fbpx

On a tous déjà entendu parler au moins une fois de la pensée positive, de ce qu’elle peut apporter dans nos vies, et aussi de ses nombreux avantages par rapport au fait que l’on peut facilement se démarquer des autres grâce à cela.

La pensée positive, c'est quoi ?

Chaque fait & chaque situation que nous vivons, ou que nous allons vivre est totalement neutre. C’est nous ensuite qui décidons si celle-ci est positive ou négative.

La pensée positive consiste à avoir une vision positive sur absolument tous les aspects de notre vie.

Ce qu’il se passe dans notre vie & qui n’est pas contrôlable va obligatoirement nous affecter. C’est à nous de prendre la chose selon notre propre ressenti, nos émotions et aussi notre vécu.

Et justement, notre passé joue beaucoup dans notre état d’esprit. C’est lui qui va influencer la plupart de nos choix au quotidien.

Un petit exemple : il pleut dehors ! Plutôt que de voir cela de façon négative et de se dire que le ciel est gris, que c’est déprimant, qu’il manque de la lumière dans notre maison, qu’il fait frais et que l’on préfèrerait qu’il y ai un grand soleil… on peut plutôt se poser la question suivante : qu’est-ce que je peux tirer de positif de cette situation ?

On peut tout à fait se dire que c’est le temps idéal pour se faire un bon chocolat chaud, se mettre sous un plaid et prendre le temps de se (re)poser. On peut également décider de faire du tri, s’occuper de notre intérieur, faire de bons petits plats réconfortants, regarder le fameux film qui nous fait envie depuis plusieurs semaines ou de lire le livre qui est en train de prendre la poussière sur notre table de nuit…

Je pense que tu as compris où je voulais en venir.

La pensée positive est avant tout la façon dont TOI tu décides de voir les choses, et sous quel angle finalement.

Mais j’en suis bien consciente, penser de façon positive constamment ne vient pas du jour au lendemain ! C’est un apprentissage sur le long terme, et cela implique un grand investissement de ta part… un peu comme une introspection finalement. Si cela t’intéresse, j’aborde le sujet dans cet article.

Alors, pour pouvoir te guider dans cette transformation, voici les 3 points que je te conseille de revoir dans ta vie, dans ton quotidien, et finalement dans ton esprit.

1. D'où viennent nos croyances limitantes, et comment les trouver ?

Les croyances limitantes sont souvent l’ennemi numéro un d’un état d’esprit positif.

Là, je parle principalement des choses que l’on a appris tout au long de notre vie depuis l’enfance, et qui sont aujourd’hui des évidences.

Cela peut venir de plusieurs aspects de notre vie, personne & lieu de vie.

En général, il y a beaucoup de fausses croyances qui proviennent de nos parents. Selon l’éducation reçue, on pense très souvent comme eux (pas toujours, mais presque) et cela peut ensuite se répercuter sur notre style de vie, notre façon de penser, nos choix, mais aussi la façon dont on perçoit et ressent les situations que l’on vit ou que l’on va vivre dans le futur.

Elles peuvent également venir de notre entourage proche, des personnes que l’on côtoient au quotidien, ou que l’on a fréquenté par le passé. Des amis, de la famille plus éloignée, des collègues de travail, des personnes extérieures…

Enfin, elles peuvent également provenir de ce que l’on consomme. Que ce soit sur les documentaires à la télévision, les émissions de radio, les articles que l’on lit sur internet, les vidéos que l’on regarde, les livres aussi…

Au final, on ne réalise pas toujours que tout ce qui nous entoure déteint sur notre façon de penser. Nous voyons ceci comme un divertissement, parfois un amusement ou quelque chose de constructif. Mais il faut faire attention à ce que l’on regarde et à ce que l’on croit car notre cerveau, et surtout notre état d’esprit, est une « éponge », et s’imprègne de chaque information consommée, bonne ou mauvaise.

Mon conseil ? Se poser dans un endroit calme, sans distraction, sans bruit, juste notre personne et un carnet. Fermer les yeux et réfléchir à ce que l’on pense de certaines situations vécues dernièrement.

Est-ce que cette situation est mauvaise pour moi ? Est-ce qu’elle est malsaine ? Est-ce qu’elle m’apporte de la tristesse ? De la joie ? Est-ce qu’elle me rend impatiente ? Est-ce qu’elle demande beaucoup d’énergie de ma part ?

Toutes ces questions vont aider à trouver les différentes sources de nos pensées, qu’elles soient limitantes, négatives, que ce soit de fausses croyances etc.

Après avoir déterminé tout cela, il suffit d’analyser les différentes situations, et de noter à côté comment l’on peut transformer notre vision vis-à-vis de cela. Quelle opportunité nous a apporté chaque situation que nous avons vécu ?

Si une situation nous rend / nous a rendu triste par le passé, il faut essayer d’en tirer quelque chose de positif, de la regarder d’un autre oeil et de se demander finalement, pourquoi est-ce que nous étions aussi triste ? Rien n’arrive par hasard, tout a une signification.

C’est un exercice facile à faire qui ne demande aucun pré-investissement de notre part. Seul pré-requis : il va falloir se poser et se retrouver seule face à soi-même pour réfléchir à tout cela.

2. Travailler sur notre positivité et la mettre au service de notre vie

Tâche vraiment pas facile… je le sais ! MAIS, c’est vraiment quelque chose qui peut te changer la vie, crois-moi.

Avoir un état d’esprit positif peut réellement t’aider dans ta vie, tant au niveau professionnel que personnel car, c’est lui qui va t’aider à surmonter toutes les épreuves que tu traverseras dans ta vie (et il peut y en avoir beaucoup si tu as une vie remplie et mouvementée comme la mienne).

La règle est simple : le positif attire le positif. Nous devenons ce que nous pensons.

Un petit exercice qui peut aider à travailler sur ta positivité, sans en faire trop d’un coup, c’est de te poser (un peu comme avant finalement) et de réfléchir à 10 situations vécues récemment qui n’étaient pas forcément très positives ou joyeuses.

Une fois ces 10 choses listées, tu peux écrire à côté la chose négative principale qui rend cette situation inconfortable pour toi, qui te met mal à l’aise, que tu n’aimerais plus vivre etc.

Et ensuite, encore à c^ôté (ou en dessous, cela dépend de la place que tu as sur ta feuille), écris ce que chacune de ces situations t’a apporté de positif.

Je sais, parfois elles ne sont vraiment pas positives du tout. Prenons l’exemple d’une rupture :

Le côté négatif, c’est que nous tirons un trait sur X années ensembles, nous nous sentons vide, nous avons l’impression d’être moins que rien (si c’est nous qui avons été quittée) et que nous n’avons plus de raison de vivre, que notre monde s’écroule tout ça…

Mais si nous voyons l’opportunité et le positif derrière cette situation, c’est de se dire dans un premier temps, que tout arrive pour une raison. C’est que nous n’étions plus fait pour être ensemble, c’est qu’une personne qui nous correspond davantage nous attend ailleurs… C’est aussi l’occasion de se recentrer sur soi, de redéfinir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut plus dans une prochaine relation. Profiter de ce temps avec nous-mêmes pour réaliser certains rêves enfouis peut aussi être une très belle chose positive à tirer de cette rupture !

Rien ne s’arrête sans laisser place à quelque chose de meilleur ! Faisons confiance à la vie !

Je pense qu’à ce stade, tu vois où je veux en venir. Dans chaque situation négative se trouve une part de positif, il faut juste savoir la reconnaître et la faire briller pour qu’elle recouvre tout ce côté négatif qui nous rend malheureuse.

Voyons les choses du bon côté.

Ce ne sera pas évident au début mais c’est comme tout, avec de l’entraînement, de la persévérance et de la volonté, tu finiras par reprogrammer ton cerveau sur le mode positif et ce sera durable !

« Un mental positif produit des sentiments positifs et attire des événements positifs ».

3. Rendre son esprit plus fort & développer son intuition

Le point le plus important de ta transformation est le développement de ton intuition. C’est elle qui implémentera la positivité dans ta vie.

Pourquoi vouloir rendre son esprit plus fort ?

Souvent, ce sont la plupart des situations extérieures sur lesquelles nous n’avons pas le contrôle qui affectent notre humeur. En plus de cela, on peut se laisser influencer par ces fameuses situations : le mauvais temps, une dispute, un message sans réponse…

Si toutes ces situations affectent notre humeur, c’est qu’il y a un problème quelque part, et en général c’est parce que notre sécurité intérieure est fragile.

Cette sécurité intérieure peut être affectée par plein de facteurs différents : une situation inconfortable ou stressante que l’on vit, notre vie ne nous plaît pas vraiment, un travail non épanouissant, ou même qui va à l’encontre de nos valeurs… tout cela absorbe notre énergie plutôt que de nous en procurer.

Pour avoir de bonnes sources d’énergies, il faut savoir s’écouter, écouter son corps, ses envies, et ainsi nourrir directement notre énergie pour pouvoir la redistribuer ensuite et améliorer nos relations.

Avoir un esprit plus fort permet de savoir précisément ce dont on a besoin mais surtout, de tout faire pour atteindre le plein confort et exploiter notre potentiel.

Voilà donc le secret pour une vie plus alignée : un état d’esprit positif et un mental fort. Ainsi, tu sauras t’écouter et avoir une vie pleinement épanouissante, sans source de stress et sans énergie négative car tu sauras comment gérer tout cela.

Et comment développer son intuition ?

La première chose à faire en priorité pour développer son intuition facilement, sans devoir passer par 50 étapes différentes, c’est de s’écouter !

Écouter son corps, son esprit, la petite voix en nous qui nous chuchote de foncer, d’écouter ses besoins, ce que tu ressens chaque jour et dans chaque situation…

Le mieux est de noter chaque émotion que tu ressens. Mais surtout, ne te force pas !

Tu sauras toujours si tu as envie ou non de faire quelque chose. Lorsque tu as envie, tu ressens de l’excitation, ton enfant intérieur se réveille.

Alors que quand tu n’as pas envie, tu peux avoir des maux de ventre, de tête, du stress, un rebut de la situation que tu t’apprêtes à faire. Écouter son corps c’est aller dans son sens, non à son encontre.

Ensuite, on écoute ses émotions. Dans quelle situation par exemple elles arrivent, sous quelle forme (stress, anxiété, larmes, transpiration…), et à quel rythme ?

Avoir des émotions fortes n’est pas toujours simple à gérer. Pour autant, c’est elles qui vont te guider et aussi te diriger vers un apaisement intérieur.

Pour développer ton intuition, il faut donc t’écouter, un peu chaque jour pour commencer. Puis, au fur et à mesure du temps, respecter ton corps, respecter qui tu es et ce dont tu as besoin pour ne vivre que des situations confortables, dans lesquelles tu te sens pleinement à l’aise, et où tu te sentiras à la bonne place.

Ton intuition te guidera, tu n’as plus qu’à l’écouter, et à la laisser te montrer le chemin pour une vie pleine de magie et de positivité.

Donec mattis in dolor. vulputate, neque. Donec

You have Successfully Subscribed!

Merci pour ton inscription. Si tu ne vois rien arriver, pense à jeter un oeil dans tes spams ! 😘